Accueil » Article » Fleur Solaire

Installation d'une fleur solaire à l’école élémentaire Belle-Noue

Fleur solaire

La Ville a installé une fleur solaire dans un secteur clôturé de la cour de l’école élémentaire Belle-Noue. Objectifs : générer des économies annuelles d’énergie (jusqu’à 3 000 kWhep) et réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Ce générateur photovoltaïque innovant, encore peu déployé dans la Région Grand Est, a été acquis dans le cadre de l’appel à projet "Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte" dont la Ville d’Epernay est lauréate avec le Pays d’Epernay et le Parc Naturel Régional de la Montagne de Reims. Il permet de produire et d’autoconsommer son électricité photovoltaïque. Les 12 pétales en éventail de la fleur, qui offrent une surface solaire de 18 m2, peuvent assurer une production de 3 000 kWh/an.

Fonctionnement

L'équipement est directement raccordé au tableau électrique de l’école.  La fleur s’ouvre au lever du soleil et se referme en soirée. Grâce à son système de tracker solaire, elle suit la course du soleil à la manière d’un tournesol. Elle se déplace selon un double axe horizontal et vertical pour optimiser sa production et produire jusqu’à 40 % de plus qu’un système équivalent en toiture.

Comme le souligne Jonathan Rodrigues, adjoint au maire d’Epernay chargé du Développement durable, "cette fleur solaire doit également constituer un outil pédagogique permettant de sensibiliser les enfants aux énergies renouvelables et à la transition énergétique".

En images: 
Fleur solaire à l’école élémentaire Belle-Noue
Fleur solaire à l’école élémentaire Belle-Noue