Accueil » Article » Groupe Epernay Avenir

Groupe Epernay Avenir

Mars 2018

Déclaration lors du vote du budget 2018

Sans surprise, nous voterons contre le budget proposé.

La 1ère raison concerne les objectifs à atteindre en matière de solidarité vers les plus fragiles et les plus exposés. Ne pénalisons pas plus les 20% de nos administrés touchés par la pauvreté. La fiscalité locale est inégalitaire et frappe durement les plus modestes. Nous demandons une baisse du taux de la taxe d’habitation. Aussi, la nouvelle taxe d'enlèvement des ordures ménagères, sans baisse des autres taxes de 24%, comme initialement annoncé par le maire, accroît les inégalités. Notons l’exemple de cette dame seule avec 1080 euros de pension, avec 720 euros de loyer, taxée désormais 138 euros en TEOM alors qu’elle était exonérée de taxe d’habitation préalablement.

La 2nde raison tient à notre démarche située à l'opposé de celle du maire. Notre vision se veut une démarche citoyenne, ouverte sur la ville, ses quartiers, ses associations et non pas entre quelques uns. L’initiative de projets participatifs ne répond pas à cette vision, à faire que les grandes orientations qui impactent la ville et la vie de nos concitoyens soient débattues le plus largement possible. Le ballon captif (perçu par beaucoup comme le gadget du maire) est imposé sans avis de la population (au-delà du petit cercle de la Place de la République et de l'Avenue de Champagne). Les sparnaciens devraient être interrogés sur l’avenir du jard.

En fait : M. Leroy tel M. Macron prend aux pauvres pour satisfaire les riches.

Jean-Paul Angers
Hélène Perrein
William Richard