Accueil » Article » Groupe Epernay Avenir

Groupe Epernay Avenir

Novembre 2017

Transition énergétique ou communication

Bénéficiant de crédits d’Etat, la ville d’Epernay lance un service d’autopartage avec 4 véhicules électriques. Si cette initiative est louable, nous avons néanmoins mis en garde le maire contre toute communication triomphante, comme il en a trop l’habitude. Nos compatriotes antillais ont essuyé des ouragans d’ampleur extraordinaire et qui sont de sinistres indicateurs du réchauffement climatique que notre civilisation a du mal à endiguer. Au cours des prochaines décennies, notre territoire connaîtra des effets indésirables qui modifieront en profondeur son économie et la société. C’est maintenant qu’il faut agir par un bouquet d’opérations diversifiées. Si intéressante soit la voiture électrique, son parc ne se substituera pas à celui des véhicules thermiques avant 15 à 20 ans. Il sera alors trop tard. Les transports pèsent un tiers des émissions de gaz à effet de serre. Nous avons alerté, à maintes reprises, sur la nécessité de réduire le trafic des véhicules légers et des poids lourds en ville. Passons à l’acte !

Démocratie participative selon le maire

Décidemment, on ne se comprendra jamais avec le maire. Pour nous, la démocratie participative passe par un débat préalable ouvert aux citoyens qui peuvent suggérer, proposer ou encore amender les projets de la ville. Le maire, dans les réunions de quartier qu’il organise pour la mi-mandat vient justifier des projets votés ou bouclés. Dommage de ne jamais écouter les propositions des autres !

Jean-Paul Angers
Hélène Perrein
William Richard