Accueil » Article » Elu Nappartenant Pas Un Groupe

Elu n'appartenant pas à un groupe

Mars 2018

Quelques constats sur le budget 2018 étudié au dernier conseil municipal. Les recettes sont en augmentation de 626 800 €.

Personnel

Après 26 transferts de postes de la ville à la communauté d’agglomération, M. Leroy envisage de supprimer 10 postes en 2018. De plus, la suppression des emplois aidés ne sera pas compensée.

Investissement

Je suis toujours d’accord sur la réhabilitation tant attendue du musée, mais regrette le peu d’investissement pour la voirie.

Subventions en baisse

23 associations voient leur subvention diminuée et notamment des baisses notoires pour tous les syndicats, la culture et le social. Epernay a un dynamisme grâce à toutes ses associations et à tous ses bénévoles. Il faut absolument conserver ce tissu associatif facteur de lien social et de bien vivre ensemble.

Budget parfois trop flou, des dépenses exagérées

Plus d’un million d’euros inscrit dans des comptes divers. Les fêtes et cérémonies sont toujours en augmentation (+6,17%) ainsi que les frais de réception (+21,75%)

Dette importante

Avec 37 millions notre endettement se détériore. Il est loin le temps où M. Leroy s’engageait à ce que la dette de la ville soit au même niveau que celle des villes de la même strate d’habitants !

Une urgence à Epernay : réduire notre fracture sociale

J’ai proposé à M. le maire de créer des Assises de la Solidarité où les professionnels et les bénévoles issus d’associations et d’institutions oeuvrant dans le champ social pourraient dialoguer et agir de concert.

Marc Lefèvre

randomness