Accueil » Article » Budget Participatif 2017

Budget participatif 2017 : découvrez les 6 projets retenus

Fin 2017, six projets proposés par des Sparnaciens dans le cadre du premier Budget participatif ont été retenus par les habitants. Leur mise en oeuvre a débuté.

Une liaison cyclable entre Aÿ et Epernay (27 000 €)

Une voie cyclable sécurisée et calme a été créée entre le cimetière de La Villa et le complexe sportif d’Aÿ.

L'eau, un bien commun (10 500 €)

Dans le parking Centre-ville, un récupérateur d’eau et un bac de recyclage des eaux usées ont été installés. Les services municipaux peuvent désormais utiliser l’eau récoltée pour nettoyer la voirie et le parking Centre-ville.

Implanter des équipements sportifs en ville (30 000 €)

Vélos connectés pour recharger son portable, vélos elliptiques, steppers, bars de tractions, pédaliers... une douzaine d’appareils de fitness sera installée à partir de mi-septembre dans les parcs de l’Hôtel de Ville et Nelson-Mandela, sur la place du 13e RG, au square Pol-Roger ainsi que sur l'esplanade Charles-de-Gaulle.

Créer le jardin de la Cité (10 000 €)

Un endroit de rencontre, accessible à tous, est en cours d’aménagement au coeur du quartier de la Cité. Situé dans le jardin des Archives municipales, rue des Jancelins, il accueillera notamment deux tables, quatre bancs, une poubelle et une vitrine pour les associations. Des plantes grimpantes et vivaces ainsi que des arbustes à fruits agrémenteront ce nouveau jardin.

Des panneaux patrimoniaux pour découvrir Epernay (12 500 €)

Des totems patrimoniaux ont été installés au niveau des places Mendès-France, de la République, Auban-Moët et Hugues-Plomb, et de la rue Saint-Thibault. L’idée est de mettre en lumière l’évolution urbaine d’Epernay grâce à des cartes postales et des photographies anciennes. Ces visuels seront accompagnés d’un texte descriptif en français, traduit en anglais. En flashant un QR code avec leur smartphone, les touristes allemands, néerlandais et espagnols pourront également comprendre les évolutions architecturales.

Vote la propreté (4 000 €)

Six cendriers de vote ont été acquis. Ils permettent de donner son avis sur une question d’actualité.
Objectif : inciter les fumeurs à mettre leurs mégots à la poubelle. Deux cendriers seront prochainement positionnés devant les deux sites du lycée Stéphane-Hessel. Les quatre autres seront installés de façon itinérante sur les manifestations de la Ville.

randomness