Accueil » Article » Groupe Epernay Dabord

Groupe Epernay d'abord

Février 2019

Indulgence

En cette période plus que morose pour les commerçants, un peu d’indulgence de la part des ASVP ne ferait pas de mal. Lâcher un peu de lest pour quelques minutes de stationnement non payées permettrait de calmer quelques colères et nos commerçants pourraient souffler un peu. Il y a tant d’autres illégalités bien plus dangereuses qui pourraient être verbalisées.

Musée

Oui, le budget du musée ne sera pas respecté ! Mais qui y a cru au départ, à part quelques politicards arriérés spécialistes de la parlote pour rien dire ?
Le dépassement de budget est une tradition bien française et n’est pas spécifique à Epernay ! C’est le système des appels d’offres qu’il faut revoir au niveau national ! Et surtout arrêter d’engraisser des cabinets d’architecte, des chefs de projet maitres dans l’art du Powerpoint et bien plus professionnels dans la réunionnite que dans l’efficacité de l’aboutissement des travaux !
Une nouvelle délégation de service public va être créée à cet effet avec l’ouverture d’un restaurant au sein du musée. Les contraintes sont tellement impressionnantes, que seuls 2 candidats se sont présentés, à notre connaissance, à ce jour. Par exemple, obligation d’avoir un service de sécurité pour ouvrir le restaurant le soir.

SNCF

Les sparnaciens, usagers du TER Epernay-Paris, apprécieront les mots de Franck Leroy, quant à leurs doléances sur la situation qui ne s’améliore pas.
D’ailleurs, ces derniers n’ont reçu aucune réponse de la part de la région quant à leurs doléances.

Sébastien Durançois
Chantal Clément

randomness