Accueil » Article » Groupe Epernay En Commun Groupe Citoyens Et Communistes

Groupe Epernay en commun - Groupe citoyens et communistes

Décembre 2021

Ça bouge à Strasbourg ou Clermont. Epernay reste figé…

Dans de nombreuses villes, le sujet de la gratuité des transports en commun avance. C’est le cas dernièrement à Strasbourg où trams et bus sont gratuits pour les moins de 18 ans, ou encore dans la métropole de Clermont-Ferrand avec la gratuité le week-end pour tous. Le succès est au rendez-vous, les hausses de fréquentation importantes.
A l’heure de la COP 26 et du dérèglement climatique, ces mesures sont utiles pour l’environnement. A Epernay, ville encombrée aux heures de pointe et anormalement polluée au regard de sa faible population, la gratuité des transports devient une nécessité. La taille de l’agglo et de son réseau de transport, et les possibilités de financement permettent de l’envisager, sans hausse de fiscalité pour les habitants. Face à l’immobilisme du maire-président d’agglo, il convient de convaincre pour agir et ne pas se contenter de mesurettes. Des études peuvent être lancées et la gratuité testée le week-end, comme à Clermont. Dans cette ville il a fallu convaincre. « La gratuité n’existe pas, c’est le contribuable qui paye » prétextait un élu de droite. La réponse du maire adjoint communiste a valu tous les discours : « Quand vous allez profiter de l’éclairage public en sortant d’ici, vous n’allez pas prendre un ticket pour le mettre dans le réverbère. Vous allez profiter de la gratuité de l’éclairage, du trottoir, etc. C’est de la même gratuité d’accès dont on parle ». Et qui serait utile à Epernay.

Sarah Deplanque
Hélène Perrein

randomness